Lambertmbela's Blog

Just another WordPress.com weblog

Info ou Intox?

MTN_logo

Plus que 7 jours et MTN, la firme panafricaine, sera peut être l’un des géants mondiaux de la téléphonie mobile!!!

En préparation des négociations qui se tiendront le 1ier octobre 2009 entre les firmes de téléphonie mobile MTN la sud-africaine et Bharti l’indienne, le ministre indien des finances Pranab Mukherjee a présidé hier mercredi 23 septembre 2009, une réunion d’évaluation des clauses légales du deal.

Un an après avoir échoué à trouver un accord avec l’opérateur panafricain MTN, Bharti le géant indien de téléphonie mobile, a annoncé très récemment être entré dans une nouvelle phase de négociations exclusives avec le groupe basé en Afrique du Sud.

Il y a en effet un an, l’une des plus importantes fusions de l’histoire des télécoms avait échoué. Les deux groupes, Bharti et MTN ne parvenant pas à se mettre d’accord. Les négociations reprennent donc et pourraient aboutir à l’émergence d’un  futur géant mondial, troisième opérateur de téléphonie au monde d’après le Wall Street journal.

Les deux partenaires se donnent maintenant jusqu’à début Octobre pour finaliser l’accord.

Si les deux opérateurs semblent déjà bien avancés dans les modalités financières de l’opération, reste à savoir maintenant s’ils arriveront à se mettre d’accord sur l’organisation opérationnelle du futur groupe. Il y a un an, les deux groupes avaient échoué sur ces modalités pratiques : Bharti, comme MTN, réclamait la direction du nouveau groupe. L’opérateur africain voulant même faire de son alter-ego indien une simple division.

Si l’accord est conclu, Bharti acquerra 49 % du capital de MTN, et ce dernier recevra en contrepartie 36 % du capital de Bharti Airtel. L’opération est évaluée à 20 milliards de dollars (14 milliards d’euro). La fusion regorgerait 200 millions d’abonnés en Afrique et en Asie. Bharti, dont la seule présence hors d’Inde est au Sri Lanka, serait en effet la plateforme d’investissements du groupe en Asie Pacifique, MTN devant lui, se consacrer aux marchés africains.

Bien qu’il y ait encore quelques soucis relevant de l’organisation opérationnelle, les deux opérateurs se sont néanmoins déjà  mis d’accord pour réaliser leur rapprochement en deux étapes : une première purement capitalistique, puis une fusion des deux opérateurs dans un second temps. Selon le communiqué de l’opérateur Bharti, « l’objectif final est de réaliser une fusion complète de Bharti et MTN dès que possible ». Une façon de renvoyer à plus tard l’épineux problème du partage des pouvoirs et de l’organisation opérationnelle du nouvel ensemble.
Depuis, les deux opérateurs ont continué à se renforcer : Bharti a annoncé, à l’occasion de la publication de ses comptes du premier trimestre 2009 (son quatrième trimestre fiscal), avoir atteint la barre des 100 millions d’opérateurs, un cap lui aussi franchi dans la même période par MTN. En termes de capacité donc, les deux groupes sont très proches.

Advertisements

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: